Protocole Arachnides

 

 

Les araignées contrairement aux idées reçues ne sont pas des insectes mais des arachnides car elles possédent 8 pattes (contre 6 pour les insectes). Elles sont dotées d'un corps en 2 parties : un céphalothorax (tête et corps soudés) et un abdomen (les insectes ont un corps en 3 parties).

La famille des arachnides comprend également les acariens et les scorpions.

Les araignées vivent dans des habitats très variés, que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur des habitations, du sol jusqu'en haut des abres !

 

Aussi fascinantes qu'indispensables au bon fonctionnement des écosystèmes, elles provoquent bien souvent de la peur et de la répugnance au point de vouloir les éliminer.

Pourtant en apprenant à mieux les connaitre et à mieux les comprendre, il serait plus facile de cohabiter avec elles !

 

Les araignées sont de grandes prédatrices d'insectes. Elles ont des tailles très variées ( de quelques millimètres à 13 cm en France), diverses formes (allongées ou trapues) et de nombreuses couleurs !

Contrairement aux idées reçues, les araignées ne piquent pas mais elles mordent. Cependant, la plupart sont inoffensives pour l'homme car incapable de transperser la peau, leurs crochets étant trop petits.

Toutes les araignées ne tissent pas de toile. Certaines sont errantes et chassent à l'affut.

Par leur faible déplacement et leur sensibilité aux changements de leur environnement, les araignées sont un excellent bio-indicateur de la santé du milieu et donc de l'état de conservation de l'écosystéme où elles se trouvent.

 

Présentes en quantité dans la nature, elles constituent un maillon important de la chaine alimentaire : elles sont prédatrices de nombreux insectes et sont une proie pour de nombreuses espèces dont les oiseaux et les reptiles.

 

Les araignées ont un impact important sur la régulation des insectes avec 400 millions d'insectes mangés par hectare en France chaque année (source MNHN) ce qui est un atout considérable pour les cultures et les vergers et même dans les habitations !!

 

* Le protocole consitera à une observation à vue des espèces d'araignées et la comptabilisation de leur nombre pour voir l'évolution des arachnides en rapport avec l'évolution du milieu écologique. L'observation se fera entre avril et octobre. Le cheminement sur la ferme sera toujours le même dans un temps imparti et de préférence toujours avec le même observateur.

 

 

Voici les espèces d'araignées observées sur la ferme

(Toutes les photos sont issues de la ferme)

12 espèces

 

Argiope frelon - Argiope bruennichi (toile caractéristique avec renfort en centre en zigzag)

 

Misumena vatia (avec proie papillon demi-deuil)

Thomise variable = Elle peut changer de couleur selon son environnement.

 

Araignée crabe (Misumenops tricuspidatus)

Micrommata ligurina (verte fluo)

Opilion

Leiobunum rotundum

Olios argelasius

Eratigena atrica

Runcinia Grammica

(Thomise pépin de raisin)

Araignée avec sac d'oeufs

Araneus quadratus

Pisaura Mirabilis

Hogna radiata

(araignée loup = elle transporte ses oeufs puis ses petits montent sur son dos)

Araneus quadratus recroquevillée

Anyphaena accentuata

Salticus propinquus

Araignée crabe

Araignée crable napolèon

Synema globosum

(reine du camoufflage au coeur des fleurs)