Protocole Amphibiens

 

Les amphibiens regroupent les anoures (grenouilles et crapauds) et  les urodèles (salamandres et tritons).

Les amphibiens pour la grande majorité, alternent une phase aquatique (oeuf - larve) et à la suite d'une métamorphose, une phase terrestre (juvénile et / ou adulte). Ils doivent donc disposer de différents types d'habitat pour accomplir leur cycle de vie. : un pour se reproduire - un pour se nourrir et grandir  - un pour la saison estivale et un pour la saison hivernale). La plupart ne retourne dans l'eau que pour se reproduire mais cette phase est essentielle !

Les amphibiens constituent le groupe vivant le plus menacé sur la terre et pourtant la présence des amphibiens permet de préserver l'équilibre fragile entre proie et prédateurs et de conserver ainsi la stabilité de l'écosystéme dans lequel ils vivent. Grace à leur régime insectivore et carnivore, ils régulent les surpopulations d'insectes (larves de moustiques par exemple) et d'invertébrés.

Les amphibiens sont donc un maillon essentiel des écosystèmes.

Il est possible de concilier agriculture et amphibiens.

Notre étang d'irrigation a été réaménagé afin de garder une mare écologique en eau toute l'année. Cette mare bénéficie d'une végétation assez dense pour accueillir la grenouille verte et le crapaud commun (épineux). Le crapaud affectionne les milieux humides, frais et boisés (on le retrouve donc beaucoup dans notre serre de cultures où il y trouve de nombreuses limaces mais aussi un habitat adéquat). Cependant, un point d'eau est essentiel pour sa reproduction. 

 

* Le protocole consiste à conserver le milieu naturel des amphibiens sur la ferme en ne pompant pas dans la mare écologique pour qu'elle reste en eau toute l'année. La végétation autour de la mare reste en place de façon sauvage. L'observation des tétards se fera de façon saisonnière ainsi que l'évolution de la population des grenouilles et crapauds.

 * Le protocole comprend aussi l'aménagement d'une autre mare écologique temporaire avec un milieu différent de la mare écologique principale et historique du fait qu'elle ne sera en eau qu'une partie de l'année (6 mois environ). La végéation sera aussi moins dense. La mare sera en lisière du bois. Cette mare pourra éventuellement attirer d'autres espèces d'amphibiens inféodées à ce type de milieu temporaire (salamandre-triton-crapaud calamite). L'observation de l'évolution de ce milieu se fera de façon régulière étant donné son caractère évolutif en fonction des saisons. 

 

Voici les espèces d'amphibiens observées sur la ferme

Toutes les photos sont issues de la ferme.

 

Grenouilles vertes

Oeufs de grenouilles

Tétards de grenouilles

Crapaud

Oeufs de crapaud

Crapaud coincé dans la végétation qui tient fermement une grenouille. 

Crapaud juvénile

Tétard de crapaud

Crapaud dans la serre de cultures

Végatation autour de la mare

Passage en trèfle entre la mare écologique et l'étang d'irrigation 

 

 

Mare temporaire en cours de réalisation en lisière du bois